Des Villages Fascinants En Iran

Visiter des anciens villages en Iran et être immergé dans leur atmosphère authentique serait une expérience inoubliable pour tout visiteur.

Parmi toutes les destinations touristiques passionnantes d’Iran, il y a des endroits comme ses villages anciens et authentiques qui se distinguent des autres attractions. L’architecture unique, les populations locales et leur culture indigène et surtout, la belle situation de ces villages en font une destination idéale pour tout type de visiteurs. Certains d’entre eux ont conservé leur style traditionnel, d’autres ont changé au fil des ans et sont devenus plus touristiques. Mais encore, ils sont tous de bons choix pour ceux qui recherchent une nouvelle expérience authentique en Iran. Dans cet article, nous allons explorer certains des villages les plus fascinants du pays.

Abyaneh

Abyaneh (également connu sous le nom de village rouge) est un village aux maisons rouges, situé à environ 4 kilomètres au nord-ouest de Natanz dans la province d’Ispahan. Il est situé sur les pentes du mont Karkas et est considéré comme l’une des zones résidentielles les plus élevées d’Iran. Selon des fouilles archéologiques, le village a été construit il y a environ 1500 ans et les anciens bâtiments du village ont été conçus et construits sous les règnes des époques Seldjoukide, Qajar, Sassanides et Safavides. En 1975, le village d’Abyaneh a été enregistré comme l’un des patrimoines nationaux de l’Iran.

Dans ce village historique, les maisons sont faites de briques et d’argile et sont conçues avec de belles fenêtres et porches en bois. Les habitants décorent la façade des maisons à l’aide d’une argile rouge spéciale extraite d’une mine située à proximité. Au cours des dernières années, le nombre de résidents permanents d’Abyaneh est tombé à quelques centaines. Cependant, les gens qui y vivent ont conservé leur mode de vie traditionnel. À Abyaneh, les femmes portent toujours de longues écharpes à fleurs blanches qui appartiennent spécifiquement à cette région.


Kandovân

Kandovân est l’un des villages de la province de l’est de l’Azarbaïdjan dans la ville d’Osku avec plus de 7000 ans d’histoire. En 1997, il a été enregistré comme l’un des patrimoines nationaux de l’Iran. Le village de Kandovan est célèbre en raison de la forme conique des maisons faites de roches et situées dans une montagne rocheuse. Aucun matériau tel que le gypse, la chaux ou l’argile n’a été utilisé dans l’architecture unique de ces maisons et elles sont toutes taillées dans les roches volcaniques de la montagne de Sahand. Les roches sont le résultat de milliers d’années d’éruption.

Ce qui distingue Kandovân des endroits similaires, c’est que la vie ordinaire continue entre ces falaises volcaniques. Les touristes auront la possibilité d’acheter l’artisanat local, des herbes et des épices tout en visitant les maisons des résidents d’aujourd’hui. Ils peuvent vivre une expérience mémorable en séjournant dans un hôtel local ou une maison locale. Il est intéressant de savoir que ces maisons rocheuses ont différentes sections telles que le salon ou la cuisine. Certains ont même de l’eau et de l’électricité, tout comme une maison ordinaire.


Maymand

Le village de Maymand est un autre village rocheux situé dans la ville de Babak dans la province de Kerman. A Maymand, les gens vivent dans des maisons creusées au cœur de la montagne. L’origine du village et la véritable motivation derrière la construction de telles maisons nous sont encore inconnues. On dit qu’au cours des 3000 dernières années, des gens vivaient ici. Mais les sculptures en pierre trouvées autour du village remontent à 10 000 ans. Le «paysage culturel de Maymand» a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015.

Les villageois semi-nomades migrent avec leurs animaux lorsque les saisons changent. La culture et les coutumes des populations locales de cette région montrent leur lien étroit avec la nature. Le village de Maymand, vieux de 3000 ans, est le seul village historique au monde où l’on peut encore observer l’interaction traditionnelle entre l’homme et la nature au deuxième millénaire. Le village de Maymand est sans aucun doute l’une des résidences humaines les plus attrayantes d’Iran.


Filband

Le village de Filband dans la province de Mâzandarân est l’un des plus beaux paysages d’Iran, ressemblant à un conte légendaire. Le village se trouve au-dessus des nuages et vous apprécierez de regarder les nuages se déplacer de manière ludique sous le village. Lorsque le temps est clair et ensoleillé, le village offre une vue magnifique sur les terres environnantes, car il est situé au point culminant de la région.

Regarder le lever et le coucher du soleil ici serait une expérience incroyable, surtout lorsque le soleil se couche dans les nuages et les colore de sa merveilleuse lumière. La tranquillité du village et le rythme lent de la vie en font l’un des meilleurs endroits pour échapper à la vie trépidante de la ville. En raison de l’altitude de la région, le meilleur moment pour visiter Filband commence à partir de fin mai et se termine en octobre.

[email protected]

                                                

Mâsouleh

Mâsouleh village de la province de Mazandaran est l’un des plus beaux paysages d’Iran, ressemblant à un conte légendaire. Le village se trouve au-dessus des nuages et vous apprécierez de regarder les nuages se déplacer de manière ludique sous le village. Lorsque le temps est clair et ensoleillé, le village offre une vue magnifique sur les terres environnantes, car il est situé au point culminant de la région.

Regarder le lever et le coucher du soleil ici serait une expérience incroyable, surtout lorsque le soleil se couche dans les nuages et les colore de sa merveilleuse lumière. La tranquillité du village et le rythme lent de la vie en font l’un des meilleurs endroits pour échapper à la vie trépidante de la ville. En raison de l’altitude de la région, le meilleur moment pour visiter Filband commence à partir de fin mai et se termine en octobre.


Palangan

Le village en escalier de Palangan se trouve sur les pentes du mont Shahu dans la région d’Uraman-Takht dans la province du Kurdistan. L’architecture du village ressemble à Masouleh, mais la culture kurde rend cet endroit très unique. Les maisons se trouvent sur les pentes est et ouest de la vallée où coule une belle rivière.

L’histoire de Palangan remonte à l’ère samanide et les ruines d’un château de la période seldjoukide existent toujours au sommet du village. Palangan signifie un endroit avec des léopards parce que les montagnes de cette région étaient autrefois l’habitat de nombreux léopards qui n’existent plus.

Histoires, conseils d‘experts et inspiration pour vous aider à découvrir l’Iran

Visites et activités sélectionnées avec soin par des experts locaux

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.